Rechercher
  • Webmaster Corrida

Liv Westphal présente avec des ambitions à Langueux


Nous sommes allés à la rencontre de Liv Westphal, une jeune athlète française spécialiste du fond qui sera au départ de la Corrida de Langueux. À son palmarès : 5 records de France, le record de France du 5.000 m en salle, 2 titres de championne de France sur 5.000 m, 7 sélections en équipe de France jeunes et 7 en international A et plus récemment le titre de championne de France de cross 2019 à Vittel et une belle 22e place aux Mondiaux de cross.


Vous avez débuté l’athlétisme assez jeune avec de très bons résultats dès les premières compétitions, qu’est-ce qui vous a amené à choisir l’athlétisme ?

J’ai pratiqué le basket pendant 4 ans mais sur le terrain, je n’étais pas forcément très à l’aise avec la balle, j’étais plus à l’aise avec la vitesse, les changements de rythme. J’ai très vite vu que j’avais de bonnes capacités de course, d’endurance par rapport à mes coéquipières. Vers 15 ans, je me suis donc tourné vers l’athlétisme pour essayer. Dès mes débuts, j’ai beaucoup progressé, notamment parce que j’ai eu la chance d’avoir des entraîneurs qui m’ont beaucoup apporté.


Vous vous êtes orientée vers le cross et le fond, pourquoi avoir choisi ces disciplines athlétiques ?

J’aime beaucoup les changements de parcours, de terrain. Le grand avantage en cross, c’est qu’il n’y a pas de pression chronométrique, et on revient vraiment à l’essence même du sport, c’est-à-dire aller chercher une place. En France, il y a une ambiance de folie en cross que l’on ne retrouve pas forcément sur piste, une ambiance festive, aussi parce que c’est le dimanche.


Comment avez-vous vécu cette année singulière avec la pandémie, cela a-t-il impacté votre entraînement et votre condition ?

2020 a été une année particulière pour nous tous. C’est peu de le dire ! Pour moi, elle avait très bien commencé avec des hauts très hauts, notamment le record de France du 5 km (en 15’31”, février 2020) et du 10 km (31’15”, décembre 2019). Elle a aussi été marquée par des bas très bas. L’annulation de tout le début de saison de piste 2020 à cause de la pandémie a évidemment remis en cause tout mon programme. Je m’étais bien préparée en vue de la quête des minima olympiques mais la prolongation de la saison et l’accès plus compliqué aux soins de récupération, comme la kinésithérapie, ont fait que j’ai accumulé beaucoup de tensions au niveau de l’adducteur, des flexeurs de hanche et du psoas droit.

Je trainais déjà la douleur au meeting Monaco à la mi-août et j’ai dû renoncer à contrecœur aux championnats de France sur 5000m et 10.000, ainsi qu’à une tentative du record de France de l’heure. Le reste de l’année a ensuite été compliqué à gérer : j’ai décidé de donner priorité à la réhabilitation plutôt que de faire de la compétition au risque de mettre la deuxième partie de ma carrière en péril.


Vous serez au départ de la Corrida Internationale de Langueux le 4 septembre prochain support du Championnat de France, quel sera votre objectif sur cette course ?

La Bretagne a toujours été une terre d’accueil des cross et des courses de fond. Et Langueux n’y fait pas exception. Je suis certaine que l’organisation sera à la hauteur de l’événement, comme d’habitude!

Pour moi il s’agira de renouer avec le 10km, distance qui m’a souri plus d’une fois et que je n’ai pas pu aborder depuis longtemps. Mais surtout de prendre le maximum de plaisir, tout en luttant pour la gagne! On dit que le parcours n’est pas facile et on verra comment se déroule ma préparation estivale pour miser sur un chrono.


Vers quelle discipline comptez-vous orienter votre carrière sportive et internationale à court et moyen terme ?

À court terme j’aimerais véritablement préparer un semi-marathon afin d’entièrement m’exprimer, sur le moyen-long terme ce sera marathon, avec dans le viseur les Jeux 2024 évidemment! Ce serait dans la logique des choses considérant mon augmentation en distance au fur et à mesure des années.


Crédit Photo : Site internet Liv Westphal

17 vues0 commentaire
  • White Facebook Icon